Environnement

Les Français et les smartphones

L’impact environnemental incluant les Français a été étudié par Volpy et Opinion Ways.  Ils ont en conclu que les Français sont toutefois conscients de cette dégradation écologique. Le seul hic est qu’une fois que l’on parle de smartphone, les jeunes se mettent en mode discret face à cette réalité. Pourtant, la nouvelle génération est plus concentrée dans l’évolution mobile par rapport à ses aînés. Toujours selon les études, force est de constater qu’une grande partie des individus questionnés pensent que les smartphones représentent une menace à l’environnement.  En chiffres, les 67% ont cette conscience écologique en eux en général. En détail, cela donne environ 74% pour les 18-24 ans et 62% pour les plus âgés d’environ 65 ans.

Les jeunes et la réparation

Dans cette conscience écologique, les jeunes se ruent plus dans la réparation des smartphones. Le but des jeunes concerne également le côté revenu dans cette méthode efficace qu’est la réparation. Les jeunes se sont mieux adaptés dans cette tendance de réparation par rapport à leurs aînés. Le rapport annonce aussi un chiffre de 65%, c’est le pourcentage des Français qui pensent que leur mobile a un cycle de vie court.

Les nouveaux smartphones débarquent

Toujours dans ce rapport de Volpy, l’attention des utilisateurs se tourne souvent aux nouveaux venus dans l’univers des smartphones. Sachez que les Français sont scotchés sur leur smartphone en moyenne 1h 08 par jour environ selon l’étude effectuée par l’Opinion Ways. Le temps change pourtant selon le modèle du téléphone mais aussi l’âge de l’utilisateur. En général, les jeunes âgés de 18 à 24 ans cumulent un total de 2H 49 par jour devant leur smartphone. Par contre, leurs aînés se contentent de river leurs yeux sur leur téléphone en moyenne 32 minutes par jour. La preuve que les jeunes ne lâcheront pas leurs smartphones d’aussitôt.